SEAstart, l’accélérateur de startups navales et maritimes

Lancé officiellement le 3 octobre 2019, SEAstart est l’accélérateur de start-ups du GICAN. Douze start-ups ont été sélectionnées, au terme d’un processus de sélection de plusieurs mois, et sont désormais accompagnées par le GICAN.
La nécessité pour le GICAN de se doter d’un programme spécifique d’accompagnement des start-ups s’est imposée du fait de l’existence d’un double besoin :

  • Les industriels se tournent de plus en plus vers l’innovation externe pour répondre aux souhaits de leurs clients nationaux et internationaux, et même les institutions publiques se dotent d’une stratégie spécifique vis-à-vis de l’innovation, comme le Ministère des Armées avec l’Agence de l’Innovation de Défense.
  • Chez les jeunes entreprises, beaucoup ignorent la dualité de leurs innovations et de leurs applications, que ce soit la dualité civile/militaire ou la dualité entre leur domaine d’application original et le domaine d’application maritime.

Pour cette raison, le GICAN a jugé qu’il était nécessaire d’accompagner des start-ups prometteuses pour les aider à s’insérer dans le tissu industriel naval français, civil ou militaire. Près de quarante start-ups ont signalé leur intérêt lors de l’appel à manifestation, et un jury de sélection s’est chargé de les départager pour n’en retenir que douze qui seront accompagnées pendant dix-huit mois. Ce jury de sélection était présidé par Fabien NAPOLITANO, Président d’iXblue, et était composé de Philippe GARELLI, Président d’Altawest/Jeumont Electric, d’Emmanuel-Marie PETON, Responsable Innovation du Cluster Maritime Français, de Christophe AVELLAN, Directeur Adjoint du Pôle Mer Méditerranée, et du délégué général du GICAN. La sélection s’est faite en bonne cohérence avec les quatre grands axes de R&D de la Filière des Industriels de la Mer : smart yard, smart ship, smart offshore industries, green ship.


Un accompagnement dédié pour les startups

L’accompagnement des start-ups se fait selon quatre axes :

1. Marchés
2. Financements publics et privés
3. Visibilité
4. Expertise

Les start-ups membres de l’accélérateur SEAstart :