Groupement des Industries de Construction et Activités Navales

Notre adhérent GTT va construire les deux plus gros réservoirs terrestres de stockage de GNL en Chine



GTT, adhérent du GICAN, a annoncé le 24 juin une commande pour la conception de deux réservoirs de stockage terrestre, à technologie membrane de GNL, à intégrité totale. Le groupe est le spécialiste mondial des systèmes de citernes-membranes pour le transport par voie maritime et le stockage en condition cryogénique du GNL, et annonce ainsi un contrat de première importance. La commande émane de la société China Huanqiu Contracting & Engineering Co.Ltd, dans le cadre du terminal GNL de Beijing Gas Group. Ce terminal, localisé dans la zone industrielle de Tianjin Nangang, doit permettre à la Chine de disposer d’une réserve d’urgence de GNL. Le projet s’inscrit dans le contexte de l’accord signé en novembre 2019 entre GTT et l’entreprise chinoise Beijing Enterprise Group, à l’occasion de la visite en Chine du Président français Emmanuel Macron.

            GTT utilisera pour les réservoirs sa technologie GST®, qu’elle a déjà déployé sur 33 réservoirs à travers le monde. Ils devraient être mis en service au cours du dernier semestre de 2022, et seront, à leur construction, les plus grands réservoirs de stockage terrestre en Chine. C’est une très belle réussite, qui plus est sur un marché comme la Chine qui ne cesse d’augmenter sa consommation de GNL depuis plusieurs années au point de devenir en 2017 le deuxième plus gros importateur mondial devant la Corée du Sud. Il est à noter que BGG a souligné que : « Outre le haut niveau de sécurité et les performances techniques intrinsèques de cette technologie, celle-ci est également plus compétitive et nécessite moins de matériaux que les autres technologies existantes, permettant ainsi une réduction significative de l’impact sur l’environnement ».

            Depuis plusieurs années déjà les industries navales s’efforcent de mettre leur filière sur la voie de la transition énergétique et de la décarbonation. Le recours plus large au GNL est une des voies qui a été choisie et l’existence en France de groupes industriels comme GTT disposant du savoir-faire nécessaire et des capacités pour l’exporter est un atout indéniable de la filière, et plus largement de l’économie française.

           

https://www.gtt.fr/fr/actualites/gtt-va-concevoir-deux-tres-grands-reservoirs-terrestres-gnl-en-chine