Groupement des Industries de Construction et Activités Navales

Espace Adhérents

PACIFIC 2019 : LES INDUSTRIELS NAVALS FRANÇAIS DÉVELOPPENT LEURS PARTENARIATS EN AUSTRALIE !



A l’occasion de l’édition 2019 du salon maritime international PACIFIC, qui se déroulera à Sydney (Australie) du 8 au 10 octobre, le Groupement des Industries de Construction et Activités Navales (GICAN) fédèrera sur le Pavillon France la plus grande délégation d’entreprises, avec vingt-six entreprises sur son stand et onze entreprises pour la première fois sous pavillon australien ou en lien avec un partenaire local, signe du développement des partenariats des industriels navals français avec les industriels australiens. Quatorze entreprises françaises seront également présentes au sein de la délégation des Maritime Connection Days ou en propre sur leur stand : au total, plus de 50 entreprises françaises seront représentées dans la délégation française afin de s’engager en faveur de l’accélération du développement de l’industrie australienne avec des partenaires locaux. 

Dans le sillage de la sélection de Naval Group par le Gouvernement australien pour la construction de douze sous-marins de la Classe Attack, le GICAN accompagne l’implantation de ses adhérents et de l’industrie navale française en Australie, sur les marchés militaires et civils, fort des relations diplomatique et industrielles intenses entre les deux pays. Deux missions des Maritime Connection Days ont été conduites sur place par Business France, et de nombreux accords interentreprises ont déjà été conclus lors du salon EURONAVAL, tenu en France en octobre 2018. Depuis janvier 2019, le GICAN a déployé un Volontaire International en Entreprise (VIE) à Adélaïde, site de construction des sous-marins australien, afin de coordonner l’implantation et les contacts locaux des entreprises françaises.

L’édition 2019 du salon PACIFIC est une nouvelle étape forte de cette relation privilégiée et symbolique des liens qui unissent désormais les industriels navals français et australiens, comme en témoigne l’importance du Pavillon France sur l’événement. Le GICAN rassemble vingt-six industriels sur le Pavillon France :

Naval Group, Safran, Jeumont, ECA Group, Diginext, iXblue, Souriau, Ades Technologies, Air Liquide, Besse, Coyard, Groupe FIVA, Lacroix, Axon, Expleo, SEAir, Sofresud, Ameris, Unseenlabs, Howden, Altrad, FCE, Johnson Controls Industries, Bureau Veritas, Ponticelli, Eurotorp.

De plus, onze industriels navals français exposeront sur le salon sur un Pavillon australien ou avec leur partenaire australien, marquant ainsi leur engagement à développer leurs partenariats en Australie, encouragé par le GICAN et Naval Group :

Predict Australia, Cadgile/FIVA, Ingeliance Australia, Adexflow/Logicam, Socitec/Mackay, CNIM, Engie-Axima/Noske Kaiser, Issartel/H.I. Fraser, DEF Marine/H.I. Fraser, AMI/ENAG.

Au total, sur le Pavillon France, auprès de leurs partenaires australiens, au sein de la délégation des Maritime Connection Days, ou en propre, plus de 50 entreprises françaises seront ainsi présentes sur le salon PACIFIC.

Un événement franco-australien se tiendra sur le salon PACIFIC le mercredi 9 octobre au matin, en présence de l’ensemble des partenaires industriels et institutionnels des deux pays, et notamment de plusieurs ministres, du Department of Defence australien, de l’Ambassadeur de France en Australie et du Président du GICAN M. Hervé GUILLOU.

Hervé GUILLOU, Président du GICAN et Président-Directeur Général de Naval Group, déclare : « Près d’un an après EURONAVAL 2018, sur lequel l’Australie représentait la plus importante délégation d’entreprises, la présence de plus de 50 entreprises françaises à PACIFIC 2019 marque une nouvelle fois toute l’importance de la relation industrielle et de la coopération croissante entre les deux pays. Le programme des futurs sous-marins australiens, dont l’accord de partenariat stratégique signé entre Naval Group et le Commonwealth d’Australie en février dernier est un jalon structurant et une formidable opportunité pour les entreprises navales françaises et australiennes, et il doit permettre un développement accéléré du tissu industriel local. Cet appel a de nouveau été entendu par les industriels, et nous nous félicitons des collaborations que cette présence laisse envisager ». 

Ian HONNERY, CEO du salon PACIFIC 2019, déclare : « Dans ce moment crucial pour le développement des futurs sous-marins australiens, la présence du GICAN et de 50 sociétés maritimes françaises sur le salon PACIFIC 2019 sera un atout majeur pour l’industrie, le Gouvernement et la défense locale. La présence physique de ces entreprises contribuera grandement à la construction de partenariats efficaces et de coopérations avec l’industrie australienne ».

A propos du Groupement des Industries de Construction et Activités Navales (GICAN) :

Le GICAN, syndicat professionnel français, rassemble plus de 180 industriels du domaine naval et maritime. Il réunit les grands maîtres d'œuvre, systémiers et équipementiers ainsi que les PME/ETI qui concourent à la conception, la construction, la maintenance et la mise en œuvre des navires militaires, des navires de commerce de moyens et grands tonnages, ainsi que des navires spécialisés et participent à l’émergence des Énergies Marines Renouvelables.

Dans un contexte de maritimisation de l’économie mondiale, l’ambition du GICAN est de favoriser le développement de l’industrie maritime française pour lui permettre de jouer un rôle de premier plan dans la valorisation, la sécurisation et la protection des espaces maritimes, aéro-maritimes, sous-marins et côtiers.

En savoir plus sur www.gican.asso.fr