Groupement des Industries de Construction et Activités Navales

Espace Adhérents

État du marché de l’industrie navale, selon le courtier maritime Clarksons



Dans son dernier rapport mensuel, le courtier maritime Clarksons revient sur les évolutions récentes du marché de l’industrie navale civile.

  • Le carnet de commandes mondial reste stable, à environ 220 milliards USD, pour 77 millions de tonnes brutes compensées et 200 millions de tonnes de port en lourd. L’Europe en représente 15% en tonnes brutes compensées, mais 30% en valeur. Le carnet mondial, divisé par trois depuis 2008 en tonnes de port en lourd, ne représente plus qu’environ 10% de la flotte mondiale en service, contre 50% en 2008.
  • Les commandes mondiales sont légèrement en baisse en 2017, déjà une année particulièrement basse, et sont inférieures aux livraisons. Sur l’année complète, les livraisons devraient représenter 70 milliards USD, les commandes nouvelles environ 60 milliards USD.
  • La Corée du Sud a compté bien plus de commandes que la Chine et le Japon en valeur. Ce dernier connait cette année un carnet de commandes en forte baisse, avec seulement une année et demi de travail restant à livrer.
  • Concernant l’Europe dans son ensemble, le carnet de commandes reste à un niveau élevé, bien qu’en baisse par rapport aux deux années – exceptionnelles – 2016 et 2017 : en effet, les commandes de paquebots continuer de s’accumuler plus rapidement que les livraisons. L’Europe connait un ratio carnet de commande/livraisons annuelles de l’ordre de six années.

Pour plus d'informations : boris.fedorovsky@gican.asso.fr