Groupement des Industries de Construction et Activités Navales

Espace Adhérents

82 mesures annoncées par le Gouvernement à l'occasion du CIMER 2018



Le Comité Interministériel de la Mer (CIMER) s’est réuni hier jeudi 15 novembre à Dunkerque, sous la présidence du Premier ministre, en présence de sept ministres et de deux secrétaires d’Etat, afin de délibérer sur la politique maritime du Gouvernement français. Trois grandes thématiques ressortent de ce CIMER :

  • Une nouvelle stratégie nationale portuaire, avec notamment la fusion des ports de Paris, Rouen et le Havre au 1er janvier 2021 et un GIE regroupant les ports de commerce de la Méditerranée ;
  • Les conséquences d’un Brexit dur ou d’une sortie sans accord, qui nécessiterait plus de 200 mesures législatives et réglementaires avant le 29 mars 2019 ;
  • Le lancement de l’appel d’offres pour un parc éolien de 500 MW au large de Dunkerque, dont le lauréat devrait être désigné au second trimestre 2019.

Au-delà de ces sujets, 82 mesures ont été annoncées par le Gouvernement à l’issue du CIMER. Parmi elles :

1/ Des mesures qui concernent les adhérents, notamment sur la transition énergétique des navires :

  • Mesure 36 : un groupe de travail est mis en place pour étudier les dispositifs fiscaux afin de disposer de mécanismes équitables et adaptés pour le financement de la transition écologique des activités maritimes ;
  • Mesure 37 : l’Etat s’engage dans un plan d’action ambitieux pour favoriser l’utilisation du GNL, avec notamment un dispositif de suramortissement pour les navires utilisant des propulsions propres ;
  • Mesure 38 : la France demande à la Commission l’application du taux réduit pour l’électricité produite à quai et annonce la création d’un cadre juridique favorable pour que les GPM puissent participer à des activités de production d’énergie ;
  • Mesure 75 : le Gouvernement engage la réflexion pour le maintien de la capacité opérationnelle de la flotte scientifique et la modernisation de ses équipements.

2/ Des mesures qui s’inspirent des actions du GICAN dans le cadre de la filière des industriels de la mer :

  • Mesure 45 : l’Etat appuie l’accroissement de la part de l’innovation dans le développement de la filière des industriels de la mer et l’optimisation des financements en faveur de projets innovants ;
  • Mesure 46 : l’Etat annonce la création d’une Commission cybersécurité et la préfiguration d’un centre national de coordination de la cybersécurité pour le maritime.

3/ Des mesures qui complètent les actions du GICAN pour l’attractivité des métiers de l’industrie navale :

  • Mesure 69 : généralisation de la Semaine nationale de l’emploi maritime en mars 2019, et création d’un portail global qui doit donner une meilleure visibilité aux métiers de la mer ;
  • Mesure 70 : Intégration des opérateurs des métiers de la mer dans les réseaux d’acteurs des métiers ;
  • Mesure 71 : adaptation de la réglementation sur l’embarquement des jeunes lors de marées découverte et déploiement à la rentrée de l’initiative du campus métiers et qualifications « industries de la mer » de la Région Bretagne ;
  • Mesure 72 : renforcement de la coordination entre établissements de formation et acteurs du maritime.

Retrouvez le dossier de presse du CIMER 2018 à ce lien et le discours du Premier ministre prononcé à cette occasion à ce lien.